Prix et bourses

Bourse de recherche D. W. Smith sur le XVIIIe siècle

La Société canadienne d’étude du dix-huitième siècle est heureuse d’offrir une bourse de recherche annuelle destinée à favoriser le développement des études dix-huitièmistes. Cette bourse porte le nom de David W. Smith, professeur retraité de littérature française à l’Université de Toronto. Le professeur Smith a participé à la fondation de la Société et il s’est fait connaître par l’ampleur et la qualité de ses recherches.

L’objectif de la bourse est d’appuyer les étudiants et les chercheurs qui ne disposent pas de ressources financières institutionnelles en matière de recherche. Ainsi, les professeurs d’université à temps plein (permanents ou en voie d’obtenir la permanence) n’y sont normalement pas admissibles. La bourse est attribuée sur concours une fois par année, tôt au printemps. Les dossiers provenant de récipiendaires des années précédentes sont acceptés, cependant la priorité est donnée aux nouveaux candidats. Les dossiers peuvent être soumis dans l’une des deux langues officielles de la Société, le français ou l’anglais. Voir les détails ci-dessous.

Prix Mark-Madoff

Chaque année, Lumen, qui est la revue de la Société canadienne d'étude du dix-huitième siècle, remet deux prix d'une valeur de 250$ pour récompenser la publication du meilleur article en français et du meilleur article en anglais écrits par des étudiants et parus dans son numéro annuel. Le comité chargé de sélectionner, chaque année, ces deux articles comprend les directeurs invités—autrement dit les responsables du numéro annuel—ainsi que les deux directeurs de la revue.

Prix Lumen

Meilleur essai publié dans chaque nouveau numéro de Lumen, avec un prix de 250 $.